29/09/2007

Un puits à Kergolay.

   

Le problème de l'approvisionnement en eau s'est posé très tôt à Belle-Ile et plusieurs centaines de petits ouvrages se découvrent au hasard des promenades :

  • fontaines sur les sources émergentes et dans les plissements de terrain,
  • puits pour le captage des eaux souterraines.

DSC03624

 

   

Ces ouvrages, encore utilisés dans les années 60, conservés ensuite par leurs propriétaires comme élément du patrimoine ou de décoration, sont, pour la plupart, bien restaurés.

Quelques-uns gardent encore au pied l'auge en schiste qui servait à abreuver les animaux.

Tous les puits témoignent dans leur appareillage, fait d'une couverture réalisée par un décrochement successif de pierres sèches, du savoir-faire de l'époque.

Source : Guide Découverte Circuits Promenades BELLE-ILE-EN-MER aux Editions Gaëllic