26/06/2007

La plage de Donnant.

 

041

 

 

La plage de Donnant est une plage de sable fin, aux rouleaux impressionnants, qui en fait un paradis des surfeurs et des baigneurs.

 

066

 

 

En arrière-plan, les dunes forment un site exceptionnel (210 ha). 

 

065

 

 

Les aménagements en vue de leur protection ont été réalisés par le Conservatoire du Littoral.

Ce milieu est vivant et fragile, aussi est-il demandé aux promeneurs de le respecter.

 

D'autres photos de cette magnifique plage suivront ultérieurement.

 

07:46 Écrit par Françoise dans Plages | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : photo, photos, plage, donnant, mer, vagues, belle-ile-en-mer, france, morbihan |  Facebook |

12/06/2007

Les Grands Sables (2).

 

Comme je vous le disais hier, la plage des Grands Sables (commune de Locmaria) est propice aux activités nautiques.

Une école de voile y est d'ailleurs installée et propose aux enfants de vivre leurs premières émotions de navigateurs à la barre d'un Optimist !

Ce jour-là, je suis arrivée à la fin de la leçon et j'ai pu capter le retour des enfants tirés par le bateau du moniteur.

005

 

 

 

 

006bis

 

 

 

 

007

 

 

 

 

Les Grands Sables.

 

La plage des Grands Sables (longue de 1500m environ) est propice aux activités nautiques.

002

 

 

 

Cette plage, par son étendue et la proximité d'un bon mouillage, offrait un lieu privéligé pour un débarquement ennemi si bien qu'à la fin du XVIIème siècle, elle était déjà défendue par cinq batteries.

Au milieu du XVIIIème siècle, de nouveaux ouvrages et des retranchements maçonnés, disposés pour l'artillerie et l'infanterie, complétèrent le dispositf de défense de la plage dissuadant les Anglais d'y débarquer en 1761.
 
004

 

 

Toute la longueur des Grands Sables est défendue par des fortifications. Faute d'entretien, la mer en a fait disparaître des portions importantes. Ce qui en reste est depuis quelques années protégé par une ligne de palplanches enfoncées dans le sable et coiffées d'un coffrage en ciment.

Du côté de l'entrée ouest, le rempart a été en partie reconstruit. Au-dessus des fortifications, un parapet encore bien discernable, protégeait les défenseurs. Il est interrompu en son milieu par le Fort de la Ferrière daté de 1858.

 

003bis

 

 

 

A gauche de cette entrée, des blockhaus allemands ont été construits sur un dépôt de sable et de limons de l'époque glaciaire ; sapés par la mer, ils se sont écroulés sur la plage.

001