08/03/2009

Chenilles processionnaires (2).

 

Vous souvenez-vous de mon article du 26 mars 2008 où je terminais en disant que j'aimerais, après leur nid, pouvoir photographier une de leur procession... et bien voilà, c'est fait :

 DSC07612

.

Les chenilles du papillon Thaumetopoea pityocampa (Notodontes) doivent leur nom de processionnaires au fait que lorsqu'elles se déplacent, elles le font en file indienne. La cohésion de la file en déplacement est assurée par le contact de la tête d'une chenille avec les poils de l'abdomen de celle qui la précède.

Voici, en photos, ce que ça donne :

DSC07610

DSC07611


DSC07613

Commentaires

Merci, j'ai appris quelque chose.
Bonne soirée et bisous.
Yvon.

Écrit par : Yvon | 08/03/2009

procession Bonjour
Il ne manque plus qu'a attendre qu'ils soient papillon
Bonne soirée. Charles

Écrit par : charles | 08/03/2009

BON RETOUR, Françoise ! Belle procession, mais je ne vois pas dans quel sens elle marche.Est-ce que les papillons processionnaires existent? Comment se déplacent-ils? Si c'est aussi en procession, la tête doit être plus facile à discerner et cela doit faire une belle escadrille.

Écrit par : freddy | 08/03/2009

danger Belles photos ! Je te condeille néammoins de te méfier,mieux de les déruire,car il s'agit d'une espèce nuisible qui te défolie un arbre en une journée,et sir par hasard tu en touches une,urticaire garanti...bises.

Écrit par : jeanma | 09/03/2009

en mot d'enfant Ma fille les appelle les chenilles...professionnelles.
Elle sait depuis toujours qu'il en faut surtout pas les toucher mais su elles ont l'apparence d'être très douces.
Alors, laissons passer la procession!
Bonne soirée.

Écrit par : Quinti | 13/03/2009

Bonjour
je hurle !!! cette mise en garde tant le danger de ces chenilles est grand!
Un chien (ou autre ) peut mourrir en les léchant ou les mangeant . Sa langue se nécrose et il souffre au point de ne plus pouvoir boire.
Ne pas y toucher ! les bruler avec une lampe à souder par exemple.
Il faut savoir qu'elles laissent au sol (ou sur le tronc du pin dont elles viennent de descendre en abandonnant leur nid de coton blancs)un signal chimique très acide et qui peut bruler la peau !
Un enfant a été aux urgences avec l'arrière cuisse brulée : il s'amusait à glisser sur un plan incliné que des chenilles avaient emprunté pendant la nuit!
Cette bestiole est redoutable d'organisation à la survie . On peut bruler le nid et s'apercevoir qu'il en reste de vivantes calfeutrées au centre des copines brulées . Aussi il est conseillé d'ouvrir en deux ce nid brulé pour achever la destruction . Ne pas les écraser au pied..
Autre exemple d'organisation de ces saletés : j'avais mis du goudron autour du tronc du pin pensant qu'elle seraient prises dedans ! eh non une première lignée s'est "sacrifiée" permettant aux suivantes de passer par dessus les copines engluées ! DINGUE !
Dans certaines régions les mairies procèdent à des traitements aériens tellement elles sont dangereuses .
On peut nous aussi traiter les pins en pulvérisant les troncs à certaines époques: ces produits "bio "sont vendus en jardinerie ils sont sans danger pour l'homme !

Faites donc bien attention car les enfants sont comme attirés par ces processions et çà se finit à l'hopital !

Tes photos sont d'excellents signausx d'ALERTE !

amitiés
Mérou

Écrit par : Mérou | 14/03/2009

vraiment très impressionnant!
bon dimanche quand même!

Écrit par : Daniel | 14/03/2009

Les commentaires sont fermés.